• Spirane
Forum RPG d'aventure.

Partagez | 
 

 Siegfried - The Beast.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Siegfried
Moon Blade
Messages : 179
Pièces d'or : 261
Date d'inscription : 17/10/2015

• Votre Personnage ~
Votre Dieu : Yumigami
Vos Armes:
Vos pouvoirs:

MessageSujet: Siegfried - The Beast.   Dim 18 Oct - 0:44

Votre Personnage
Une phrase ?


» Nom & Prénom : Friedrich Astria Künselmacht.
» Âge : Inconnu.
» Votre Dieu : Yumigami
» Particularité(s) du physique :A ce jour, personne ne connait le véritable physique de Siegfried, excepté ses parents portés disparus.


Vos pouvoirs.



スコール Sukōru : Ce pouvoir permet à Siegfried de créer des bourrasques de vents plus ou moins puissantes. Ces bourrasques permettent à son utilisateur de faire repousser son ou ses adversaires, afin d'éviter le contact physique. A l'aide d'une arme, Siegfried peut diriger et/ou augmenter la puissance des bourrasques.

黒煙 Kokuen : Lorsque Siegfried fait usage de ce pouvoir, de la fumée noire commence à s'échapper de son armure, avant d'envelopper tout son corps. Cette étrange fumée ténébreuse augmente les capacités physiques de Siegfried. Cependant, il est impossible pour The Beast de se servir de ce pouvoir indéfiniment.




Vos armes



Kratos : Difforme, cette imposante lame est la principale arme de combat de Siegfried. Elle ne possède aucune particularité, excepté les veines rouges qui traversent la lame, lui donnant un aspect original.

Arondight : Une épée forgé par son grand-père, dont Siegfried se sert lorsqu'il se confronte à puissant adversaire. D'une grande puissance, la lame n'est cependant pas maniable, et Siegfried à besoin d'expérience avant de pouvoir en faire une nouvelle partie de son corps.



Votre Description Psychique



Nul n'est invincible, mais tout peut le devenir. Friedrich Astria Künselmacht, ou plus communément nommé Siegfried, est un être qui ne vit que dans le but d'acquérir de la force. Un véritable monstre de puissance qui ne fait pas de distinction entre femmes, hommes ou enfants. Tant qu'il peut devenir fort, rien ne l'arrêtera. Il serait bien trop facile de s'arrêter là, et la psychologie de celui que son surnomme the Beast est plus complexe que cela.

Intelligent, Siegfried ne fait pourtant que très peu usage de la parole. Préférant employer son cerveau que dans le but de vaincre son ou ses adversaires, il est bien plus simple de communiquer avec lui en croisant le fer. Malgré sa précocité intellectuelle, il reste un véritable bourrin qui n'aime pas perdre son temps à de futiles activités. Il est aussi important de souligner le fait que Siegfried ne quitte jamais son armure. Ou plus précisément, personne n'avait jamais vu l'homme son sous plus simple appareil.

Affectionnant la solitude, il erre seul en quête de vérités, de puissance et de combats. AU Aux premiers abords, on pourrait se dire que the Beast est une personne très simple à cerner. Un guerrier assoiffés de sang qui ne reculerait devant rien pour écraser ses adversaires, mais ce n'est pas tout à fait le cas. Siegfried est également un grand observateur. Il n'est pas rare d'entendre des gens rapportant avoir vu un homme en armure fixant le ciel, sans bouger d'un centimètre.

Les objectifs de Siegfried restent cependant incertain. Une fois, un vieux marchand aurait dit avoir conversé quelques instants avec the Beast, lui demandant ce qu'il cherchait exactement. Ce à quoi, Siegried répondit par cette simple phrase :


    - Je cherche mon lapin blanc.



Votre Histoire



On dit parfois que la vie est semée d'embuches, mais que malgré toutes ces difficultés, il faut savoir se relever pour devenir plus fort. Friedriech A. Künselmacht vit le jour dans un endroit relativement lumineux, ça il le sait. Il y avait beaucoup de monde à l'époque, dans son enfance. Ses parents étaient affectueux avec lui, il était leur seul enfant. Il se souvenait aussi d'une forêt, une étendue lugubre aux accents macabres qu'il ne fallait en aucun cas pénétrer, son père le lui avait dit maintes et maintes fois.

Il se sentait bizarre à l'époque, il esquissait toujours des sourires, riait au éclats et s'amusait comme n'importe quel garçon à cet âge. Tout le monde se demande quand est-ce que le drame survint. A vrai dire, même Friedrich ne le sait pas. Une caravane, des pleurs et des flammes, c'était ses plus lointains souvenirs. Ils devaient partir... Vite ! Il arrivait, le monstre de la forêt... Il avait peur, il ne voulait pas parents, non jamais ! Les corbeaux, une plume. Une plume s'était logé dans ses cheveux, il l'a garda.

Puis ce fut le calme, le calme avant la tempête, le calme qui permettait de réfléchir. Il restaient silencieux, son père, sa mère, nul ne parlait. Lui marchait, calmement, surement et vers une seule direction. Les sourires s'étaient effacés, les regards devenaient apeurés, fuyants. Mais il ne voulait pas fuir. On lui avait toujours interdit de fuir, ce n'était pas une "bonne" chose. Friedrich le savait, et il ne fuyait pas ! Il voulait parler, mais on l'en empêchait. Où était-il maintenant ? Les années passaient, ils grandissaient tous mais le bonheur de l'époque ne revînt pas.

Un jour, le ciel devînt rouge. La vie s'en allait de chacun, le feu était revenu. Les corps tombaient, mais l'esprit de Friedrich ne voulait pas accepter cela. Ses géniteurs le protégèrent alors, du danger, mais quel danger ? Il ne le savait pas, il ne savait rien. Un enfant, ce n'était qu'un enfant. Non, plus maintenant. L'enfant avait grandit, l'enfant était devenu capable de réfléchir par lui-même. Il décida alors de se lever, et de cesser de fuir. Ses parents l'en empêchèrent, ils ne purent qu'assister au départ de leur progéniture. Il voulait savoir ce qu'il se passait, pourquoi devait-il voir la mort ? Pourquoi devait-il fuir ?

Il n'avait pas de réponse, parce qu'il n'y en avait pas. C'est aussi à cet époque qu'il fit la rencontre du Docteur. 12 ans. Il avait 12 ans. Dézemb, on était en Dézemb. Il était seul depuis un long moment maintenant, le Docteur le prit alors sous son aile. Le Docteur lui disait que la mort était le frère de la vie, son faux-frère, son alter-égo. Le Docteur parlait, il ne cessait de parler. Il parlait tellement que Friedrich avait cessé de parler. Il était mauvais de couper la parole au Docteur, presque aussi interdit que d'entrer dans la forêt où il ne fallait pas entrer.

Puis, Friedrich devînt Siegfried. Siegfried était le nouveau Friedrich, le Friedrich qui ne souriait pas, qui n'aimait pas, celui qui souffrait. Lunda. Siegfried était assis sur une chaise, et il criait, de douleur, de tristesse, de colère, il voulait fuir. Lui ? Fuir ? Pourquoi ? Le Docteur l'utilisait, il voulait l'améliorer. Friedrich était imparfait, Siegfried devait devenir parfait. Dimanz. De nouveau assis sur la chaise, il criait encore, encore et toujours. Ses hurlements étaient devenus une chanson, une mélodie qui résonnait dans cette salle obscure, dont l'emplacement exacte restait secret. Jyda. Il avait mal à la gorge, Siegfried ne voulait pas crier, cela lui faisait tellement mal. Pourquoi ? Qu'avait-il fait ? Lola. Il avait cessé de crier. La douleur ne l'atteignait plus, ce qui énerva profondément le Docteur, qui augmenta la dose de souffrance. Zensa. Il était allongé, il regardait le ciel de nouveau rouge. Le Docteur semblait tellement en paix avec lui-même, allongé ainsi. Siegfried le fixait d'un œil absent, impassible. La rivière devenait rouge également, le liquide du Docteur se mélangeait à l'eau, lui donnait une teinte rosâtre presque jolie.

Aujourd'hui, que faisait-il ? Il marchait. Il l'avait toujours fait, il aimait marcher après tout. Son armure brillait au soleil. Il avait chaud ? Peut-être, aucune importance de toute façon. La force, le pouvoir, c'était ce qui était important. Et puis, il y avait son lapin blanc, où était passé son lapin blanc ?

- Dis moi chérie, tu penses que Friedrich va bien ?
- Si notre fils allait mal, je le saurai mon cœur.
- Dis moi chérie, tu penses que Friedrich reviendra un jour nous voir?
- Il n'a pas le choix, bien sûr qu'on le reverra.
- Je l'espère. Je t'aime.
- Moi aussi je t'aime. Dormons un peu.

Main dans la main, ils s'endormirent. Siegfried pensait savoir aujourd'hui, mais il ne savait rien, il n'avait jamais rien sus.


Toi , qui est derrière ton écran


» Prénom : Siegfried suffira.
» Âge : 16 ans.
»Comment as-tu trouvé le forum : Persona RPG.
»Une suggestion ? Laissez-moi réfléchir.
» Autre ? Les pancakes. J'aime bien les pancakes.




[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Azakiel Bellgrad
Sun Wave
Messages : 93
Pièces d'or : 113
Date d'inscription : 10/10/2015

MessageSujet: Re: Siegfried - The Beast.   Dim 18 Oct - 1:01

Bloooow ** ♥
Alors avant tout je te souhaite la bienvenue sur le forum ! *Range les cookies* pour les pancakes faudra aller en réclamer à la femme, Zéphyr quoi ! Azyyyy il veut pas de mes cookies !
. C'est Varus sur l'avatar ? On va bientôt fonder un fan club LoL sur ce forum ! On a un rengar & une jinx ahah !

Bon je prends ma casquette de super admin ! Et déjà j'aime ta fiche. J'aime ton style. oui, y a des fautes d'inattention ! Mais j'en fais et on en fait tous ! Du coup, vraiment y a aucun problème avec ton personnage ! Du coup ...

Bienvenue sur Spirane Invité
Félicitation, tu es V A L I D E !

Tu vois, ce n'était pas bien compliqué, à présent que ta fiche est terminée, le monde de Spirane attend que tu commences tes aventures.

Avant toute chose, je t'invite maintenant à valider ton avatar > Ici <
N'hésite surtout pas à passer par la demande de RP > Ici <
Ou de faire ta fiche de lien dont tu trouveras le Formulaire > Ici <

Pour ta validation, tu reçois :

- 10 PO.
- La couleur qui prouve que tu fais partie d'une guilde.
- Un rang trop classe.
- Un bisou sur la fesse droite.

Amuse toi bien sur nos terres !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Zéphyr
Calm River
Messages : 128
Pièces d'or : 179
Date d'inscription : 12/10/2015

• Votre Personnage ~
Votre Dieu : Susanoo
Vos Armes:
Vos pouvoirs:

MessageSujet: Re: Siegfried - The Beast.   Dim 18 Oct - 1:05

Bienvenuuuue *apporte les saints pancakes de validation*
J'suis crevée et j'avoue ne pas encore avoir lu mais si tu as tapé dans l'œil d'aza et qu'il valide, je le ferai !

Des bisous sur la fesse gauche et enjoy ton aventure sur Spirane <3 !

_________________
Zéphyr's QuoteIl n'y a rien de mal au fait d'être différent. Ne vous en faites pas si les autres vous traitent de taré, c'est une très bonne chose de ne pas être comme les autres. Je ne suis peut-être pas dans la norme, vous savez quoi ? Peu m'importe.|
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Siegfried
Moon Blade
Messages : 179
Pièces d'or : 261
Date d'inscription : 17/10/2015

• Votre Personnage ~
Votre Dieu : Yumigami
Vos Armes:
Vos pouvoirs:

MessageSujet: Re: Siegfried - The Beast.   Dim 18 Oct - 1:21

Merci pour votre chaleureux accueil.

Je suis en effet un joueur de Lol, cependant mon avatar est Berserker de Fate Zero.

Merci pour les pancakes et la validation.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Siegfried - The Beast.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Siegfried - The Beast.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» A vendre pachislo beast sapp, 260 Euros!!!
» Jeu Défis Saison 2011 Altered Beast (1)
» [MegaDrive] Altered Beast
» Alien Vendetta - Map 08 : Beast Island
» Test Golden Axe Beast Rider Xbox 360
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• Spirane :: • Chargement en cours :: •Votre Personnage :: Fiches terminées-